Apprendre à réussir la capture des reflets

Toujours dans notre conquête de savoir faire de belles photos originales, nous allons nous attaquer à la photo des reflets. Cela paraît simple au premier abord mais combien parmi vous ont des reflets de lumière ou n’arrive pas à régler la netteté ou encore n’arrive pas à cadrer comme il faut et la photo est là avec un mauvais rendu ?

Explorer tous les reflets possibles

Un reflet n’est pas forcément marin ou avec un miroir, du moins pas que. Utiliser les lacs, mer et tout ce qui est avec de l’eau c’est-à-dire que les flaques d’eau sont toutes autant utilisables ou encore l’eau après me nettoyage des rues. Nous avons tous des objets avec une réflexion tels que nos lunettes ou encore notre portable, réverbères et j’en passe pourquoi pas nous en servir ?

La gestion de la netteté

Vous allez devoir faire une mise au point au niveau de la profondeur du champ. Le mieux est d’avoir une ouverture d’au moins f égale à 11 pour assurer une netteté minimum peu importe la distance entre vous, votre sujet et le reflet.

Contrer la surexposition

C’est un problème que vous pouvez rencontrer car l’eau comme vous le savez reflète la lumière. Pour cela vous pourrez aussi travailler sur l’exposition, la sensibilité du capteur à la lumière (donc en la réduisant) et la vitesse d’obscuration (en la réduisant aussi).

Éviter la lumière réfléchie

Autre chose qui peut vous embêter pendant votre photographie dans un reflet d’une vitrine ou d’un arrêt de bus ou autre c’est la lumière qui vous empêche de voir votre sujet. Un filtre polarisant vous aidera à ne voir que ce qu’il y a derrière votre vitre ou que ce que le miroir reflète sans aucune obstruction, en contrôlant la lumière réfléchie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *